Facebook button
Restez informé …


Conférence de Patricia MARQUES, Docteur en Neurosciences

Une conférence est organisée à l’Institut BRUCKHOF, le samedi 17 mars 2018 à 10 h 30, sur le thème :

« Education des jeunes enfants : repenser les pratiques quotidiennes à la lumière des apports des neurosciences »

Les neurosciences nous dévoilent le mystère du développement cérébral. Alors exploitons ces données pour repenser l’éducation de nos enfants!

Conférence animée par : Patricia MARQUES, Docteur en Neurosciences

Les neurosciences désignent l’étude scientifique du système nerveux, tant du point de vue de sa structure que de son fonctionnement. L’imagerie cérébrale a permis de gros progrès dans le champ des neurosciences cognitives.

Les récentes découvertes en Neurosciences ont montré que les méthodes d’éducation classiquement employées avec les jeunes enfants peuvent générer des difficultés, des incompréhensions, voire du stress, à cause de l’immaturité cérébrale du jeune enfant.

Il parait donc judicieux de se questionner sur l’exploitation et les applications possibles de ces données scientifiques dans le domaine de l’accueil et l’éducation des jeunes enfants.

Lors de cette conférence, nous aborderons le développement et le fonctionnement cérébral du jeune enfant. En particulier, nous ferons un focus sur l’immaturité du cerveau de l’enfant et les conséquences fonctionnelles. En effet, les zones cérébrales que nous, adultes, sommes capables de mettre en action pour gérer notre stress et nos émotions, ne sont pas encore totalement développées chez l’enfant.

Nous allons donc nous placer du point de vue de l’enfant et de son cerveau. Nous nous appuierons sur les connaissances scientifiques actuelles pour décrypter son comportement et ainsi adapter nos réactions. Vous comprendrez enfin les raisons des pleurs de séparation, des crises, des « caprices »…et vous aurez des outils pour adapter vos pratiques.

Nous aborderons aussi les clefs d’un développement cérébral harmonieux. Le cerveau d’un enfant de moins de 6 ans est en construction et en organisation permanente. Les interactions et son mode de vie influent sur son évolution. La sieste est un élément indispensable à la maturation de son cerveau. Les connexions neuronales sont modifiées et consolidées au cours du sommeil. S’ils sont empêchés de dormir, cela ralentit l’acquisition et le renforcement de certaines aptitudes.

La sécurisation du jeune enfant a également un impact primordial sur son évolution. Chaque fois que l’adulte rassure et sécurise l’enfant, qu’il l’aide à faire face à ses émotions et à ses impulsions, il lui permet de faire maturer son cerveau. Nous vous proposons donc d’aborder les manières de réagir en tant qu’adultes face aux comportements de vos enfants et notamment d’améliorer la sécurisation.

Les neurosciences n’ont pas vocation à dicter nos conduites. Elles éclairent notre compréhension du développement global de l’enfant et permettent de prendre conscience de ce qui se passe à l’intérieur de lui. Par conséquent, les neurosciences sont une aide précieuse pour tout professionnel et pour tous les parents qui souhaitent accompagner au mieux les jeunes enfants.

Inscription obligatoire par mail avant le 15 mars : contact@bruckhof.org